Le TROD, c’est quoi ?

Dépistage rapide

Le Test Rapide à Orientation Diagnostique (TROD) c’est un peu comme un shampooing 3 en 1 : « Prélèvement, manipulation et résultat, le tout en quelques minutes ». 

Ce test détecte les anticorps anti-VIH dans le sang (c’est-à-dire la réaction produite par ton corps en présence du virus). Ce test est très fiable, il a une excellente sensibilité et spécificité (c’est-à-dire que le risque d’avoir un faux négatif ou un faux positif est extrêmement faible). Saches que pour le TROD, nous ne parlons pas de « positif - négatif » mais de « réactif - non-réactif ».

Pour être pratiqué dans de bonnes conditions, le délai entre le test et la dernière exposition au risque d’être infecté (moment de la « prise de risque ») doit être d’au moins 3 mois. 
Le TROD, s’il est réactif (« positif »), doit être confirmé par une prise de sang.

Les tests rapides peuvent actuellement être effectués par des personnes non-médicales formées, suite à une adaptation récente de la législature. Tu souhaites en savoir plus sur la législation belge en vigueur :
Clique ici - Arrêté Royal du 19 juillet 2018


Le TROD est prioritairement destiné aux populations les plus touchées par le VIH. En Belgique, deux populations sont les plus exposées au VIH :

  • Les gays, bi* et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes
  • Les migrants et plus spécifiquement les migrants d’Afrique Sub-saharienne (surtout les femmes)
  Nos soutiens

Ce projet est soutenu par la COCOF pour Bruxelles-Capitale et par l'AViQ pour la Wallonie.

  Facebook