Présentation BE.Tested

Coin pro

La Fédération Laïque de Centres de Planning Familial (FLCPF) et le groupe de travail de planning familial « To Do (L)IST » sont heureux de vous présenter le nouveau projet de : « Dépistage rapide du VIH & Dépistages classiques des IST en Centres de Planning Familial (CPF) » - BE.Tested. Ce projet concerne l’implémentation du TROD (Test rapide à orientation diagnostique) du VIH en CPF à Bruxelles-Capitale et en Wallonie. En 2019, nous lançons le projet avec un groupe pilote de 8 CPF (6 à Bruxelles et 2 à Liège), d’autres suivront sans aucun doute ! Ce projet est financé par la Promotion de la Santé de la COCOF pour Bruxelles-Capitale et l’AViQ pour la Wallonie.

Si le VIH est, aujourd’hui, très bien pris en charge au plan médical jusqu’à contrôler la virémie et empêcher la transmission par voie sexuelle, le dépistage du VIH parmi les populations touchées par cette épidémie (principalement les gays, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, ainsi que les migrants subsahariens dont une grande part de femmes) reste encore insuffisant tant au plan de sa précocité que de sa fréquence. En effet, en 2017 (Sciensano 2018), en Belgique, il y a encore 36% de dépistage tardif. A cela s’ajoute, la recrudescence de certaines IST comme la gonorrhée, la chlamydia et la syphilis.

L’enjeu est donc de réduire la part de personnes « séro-ignorantes » dans la population. Dans l’approche de prévention combinée qui prévaut aujourd’hui, l’amélioration de la qualité, du ciblage, de la diversification et de la couverture de l’offre de dépistage constituent un maillon crucial dans la chaîne d’acteurs allant du préventif au curatif. De plus, il s’agit aussi d’assurer une entrée dans le système de soins pour une prise en charge et une mise sous traitement le plus rapidement possible.

A travers ce projet, la FLCPF souhaite réinscrire le VIH à l’agenda des CPF et faire connaître la prévention combinée ; trouver les moyens d’améliorer l’accessibilité des CPF et la prise en charge pour les populations-clefs et des PVVIH (Personnes Vivant avec le VIH).

Plusieurs raisons justifient la nécessité de réaliser du TROD en planning familial

  • Missions des plannings : Informer, prévenir et dépister les IST sont des missions de plannings inscrites dans les décrets régionaux.
  • Accessibilité géographique : Il y a une centaine de plannings répartis sur l’ensemble de Bruxelles-Capitale et de la Wallonie. Pour les TROD, 8 plannings participent à la 1ère phase du projet qui tendra à se développer. Il y a toujours un CPF tout près de chez soi !
  • Accessibilité financière : En CPF, l’argent ne doit pas être un frein pour consulter. Et ça tombe bien, la FLCPF prend en charge le coût du TROD grâce à la COCOF et à l'AVIQ.
  • Acceptabilité : Les TROD sont prioritairement destinés aux publics les plus vulnérables et principalement les gays, bi* et autres hommes ayant du sexe avec des hommes, et les migrants originaires d’Afrique subsaharienne. Cependant, peu importe le genre, l’orientation sexuelle, les origines, les convictions, les pratiques sexuelles, … Les CPF sont ouverts à toutes et tous, pour une prise en charge globale de la santé sexuelle et reproductive.
  • TROD comme porte d’entrée au dépistage des autres IST : En effet, après l'entretien d'accueil, le cas échéant, nous pouvons proposer un bilan complet des IST : soit directement, si un médecin est présent ; soit nous fixerons un rdv avec le médecin.
  • Prise en charge globale de la santé sexuelle : Le dépistage des IST n’est pas la seule mission des plannings. D'autres services viennent compléter cette prise en charge holistique. Selon les besoins, il est possible de bénéficier d'une consultation sociale, psychologique, sexologique, juridique, … Autant de services qui peuvent être réunis dans un même endroit !
  Nos soutiens

Ce projet est soutenu par la COCOF pour Bruxelles-Capitale et par l'AViQ pour la Wallonie.

  Facebook